Le château de St Mesmin

Nous sommes dans le car, direction Le château de St Mesmin

Arrivés, la Barbiche nous a accueilli. Il nous a présenté l’organisation de la journée et nous a rappelé les règles.

Nous avons enfilé des costumes médiévaux

Nous avons formé deux groupes pour suivre la visite du château : le groupe de Marco Polo avec Freddy et le groupe de Christophe Colomb avec la Barbiche.

Le pont-levis Le système de contre poids a remplacé le système de poulie. (10 secondes au lieu de 15 minutes : beaucoup plus rapide)

La salle où le seigneur mangeait, recevait ses invités.

Dans cette salle, le seigneur reçoit les plaintes des villageois, mais elle a également un rôle de tribunal.

Voici la vaisselle à l’époque du Moyen-Age Les invités ne mangeaient pas toujours avec une assiette en porcelaine, mais les assiettes pouvaient être en pain. Les verres avaient des picots pour ne pas que le verre glisse des mains car les mains étaient souvent grasses (car on mangeait avec). On partageait les assiettes, les verres entre plusieurs personnes. Le mot “copain” vient de ce partage : nous étions compagnon de pain.

La chapelle

Le bureau du seigneur

Le banc qui réchauffe des 2 côtés

Le lit des enfants

Une cheminée : le poids est réparti sur l’arc pour éviter que la roche se fende

Le lit du seigneur : on dort assis car la position allongée était la position des morts, et les gens avaient peur de mourir en dormant allongé. On pouvait dormir jusqu’à 5 personnes !

Alan a enfilé un chaperon du Moyen-Age.

Le chaperon peut aussi être un bonnet.

En haut du donjon : nous avons monté plus d’une centaine de marches

La basse-cour (Vue du chemin de ronde) Dans la basse-cour, il pouvait y avoir des poules, des cochons et des chèvres. Les chevaux étaient plus loin dans l’écurie.

Le plan du château

 

La maquette du château de St Mesmin

La cuisine : on cuisine au feu de bois, à l’aide d’une chaîne (la crémaillère), on peut lever ou baisser les aliments.

La salle de bain : on mettait de l’eau avec des arômes dans la baignoire en plaçant un drap avant. Le drap permettait de récupérer les saletés et d’éviter les échardes. “ça sent la rose” : vient du Moyen-Age, quand on mettait des pétales de roses dans l’eau du bain.

Atelier couture avec du cuir

La cotte de maille

Un casque à bord long

Un heaume : ce casque servait pour les tournois.

Un enfant portait un bouclier qu’il portait au bras gauche, car dans la main droite il y a l’épée.

La lance gagne contre l’épée.

C’est une formation de défense : il peut y avoir des archers derrière

Chargement de l’arbalète : difficile de tirer à la main la corde, donc il existait un crochet.

Des enfants essaient des coudières.

Un enfant porte un casque, un vêtement en cuir et un gant.

Un enfant essaie de porter la lance longue et pas pointue

Les commentaires sont fermés.